Rejoignez-nous sur Facebook !
COFIGEXYOKOHAMATFEMOTUL
 
ACCUEIL SAISON PHOTOS COMPTE-RENDUS VOITURE PETITES ANNONCES
LE MANS LE CASTELLET MAGNY-COURS SPA FRANCORCHAMPS NOGARO LEDENON DIJON
Les 8 heures du Mans - 9 et 10 avril 2011 - COMPTE-RENDU
PHOTOSCHRONOS
Que l'hiver fut long !
Que dis je, l'hiver fut très très long !!!
Ce discours vous est resservi tous les ans depuis maintenant DIX ANS - eh oui - mais il est toujours d'actualité et plus que jamais cette année.

Ce week-end, avait donc lieu la première course de la dixième saison de la Fun Cup en France. Et pour ouvrir cette année "anniversaire", nous étions, en toute simplicité, sur le mythique circuit Bugatti du Mans. Rien que ça !

Pour ce lancement en grandes pompes, le soleil était largement de la partie.

Sur la grille de départ... 62 Fun Cup !
Environ 250 pilotes pour venir dompter les bêtes.
Et quelques 540 litres de bière pour étancher la soif des dompteurs.

En résumé : le circuit, le soleil, les voitures, les pilotes, le houblon !
Rien ne manque comme ingrédient pour faire de ce week-end, un week-end de bonheur absolu.
A la limite des grid girls... et encore !
Dès le vendredi soir, nous avions rendez-vous avec les meilleurs des meilleurs, sur la plus que sympathique invitation de notre ami Eric Leandro, pour une petite mise en jambe sur la piste de kart de RKM. Très beau tracé sur lequel certains ont pu à loisir tondre le gazon, voire goûter la gomme (mais celle des piles de pneus). C'est toujours le problème de faire du kart APRÈS l'apéritif.
Total bonheur dès le vendredi soir... ça promet !

Samedi matin, convocation à l'aube, pour démarrer les festivités. Le soleil est déjà haut, même si tôt. La chaleur commence à monter, à moins que ce ne soit la pression. Les pilotes sont chauds, bouillants pour certains, déjà en surchauffe pour d'autres. L'hiver est définitivement trop long dans notre beau pays.
Les yeux sont rivés sur le feu du bout des stands. Rouge. Encore rouge. Toujours rouge........ VERT !!!
Enfin, les brides se lâchent, les fauves partent : début des essais libres.
Ça y est... on rooooooooooouuuuuuuuuuuule.

Sur la piste, sous le soleil, les décorations versions 2011 brillent de mille feux. Un plateau superbe, haut en couleur, avec des décorations particulièrement réussies. Quel goût ! Quel talent ! Bravo !
Le Bugatti, qui en a vu d'autres, est lui-même séduit par toutes ces couleurs et ces recherches. On sent les murs frémir de joie. C'est beau.
Pour ceux qui suivent, les prétentions sont affichées rapidement : la 141 d'Eurodatacar veut gagner et signe le meilleur temps. La 164 et la 140 aussi, elles sont dans la même seconde. On prend ses marques, les mesures ; derniers petits réglages, mises au point, on peaufine...

Et puis vient l'heure du briefing. On écoute (pas tous...) et on prend des notes (aucun...). Le soleil est de plomb. Les têtes chauffent... Qu'est-ce qu'il a dit ? Chouette c'est fini ! A table !

Digestion, sieste du patron, et on passe aux choses sérieuses. Essais qualificatifs.
Les sourires s'affichent sur les visages, joie dans les cœurs. Le Bugatti est heureux de procurer autant de plaisir.
Les prétentions s'affinent : 911 de SPI en pole, 149 de DN'S Racing, 141 de Eurodatacar, 114 de Dirob (aussi, même si Didier ne veut pas venir aux Classic Days (PJ : on pourrait faire la communion là bas...), 164 de Delorme Compétition etc.
Chaud chaud chaud, mais toujours bon esprit, et détendu. Le plaisir de se retrouver sur l'asphalte.
Le Bugatti, content de cette première journée, éteint ses lumières et baisse le rideau. N'est pas donné à qui veut de mettre son pneu sur le bitume mythique la nuit... Du coup une petite soirée entre amis, avec quelques douceurs, apporte du baume au cœur (si tant est qu'il y en ait besoin).

5h00 du matin : la brume du matin s'accroche encore après la campagne. On entend toujours au loin le V12 de la Matra 670.
Pas encore de Fun Cup. Trop Tôt !

8h30, tout le monde en forme, après une soirée calme, sauf pour Erwan, Pierre, Damien, Hervé (petite pensée pour Antoine qui manquait au V-Ri-1), Manu etc. En voiture pour 8h de course, non stop.
Départ lancé classique Fun Cup. Promis pour l'année prochaine on fait un départ Le Mans. Mais cela était impossible cette année... hiver beaucoup trop long, sports d'hiver, tartiflette... Alors traverser la piste en courant...Vive Jacky Ickx !

Une course bénie par les dieux. Quelques joutes mémorables. Des duels très enlevés. De vraies passes d'armes, sans les armes.

Découverte de la compétition pour les uns. Confirmation pour les autres. Chacun y trouve son compte et coexiste dans une ambiance conviviale. Le Bugatti n'est pas habitué à ce type de course, mais il en hurle de plaisir... à chaque fois l'une des Fun Cup rentre dans les stands. A moins que ce soit ce p... de klaxon !!!

Dimanche soir, après ces heures très éprouvantes, la chaleur aidant, tout le monde s'apprête à rentrer ches soi avec une "banane" énorme greffée sur le visage. Cela doit s'être globalement plutôt bien passé.
Nous remercierons encore le Club Automobile de l'Ouest et toutes ses équipes pour nous avoir reçu (après quelques discussions...) et aidé comme ils l'ont fait. Messieurs si vous cherchez une course de lever de rideau pour les 24h, il faut que l'on regarde le planning, mais cela devrait pouvoir passer ...

Vive Le Mans
Vive la Fun Cup
Vive la Fun Cup au Mans


Et surtout à l'année prochaine !

Pour les Fun Cup, et les meilleurs des FunCupiens (Jean-Pierre, Franck, Vincent, Pascal... on vous attend) on se retrouve au bord de l'eau en mai pour la prochaine.
CASTELLET NOUS VOILÀ !

Vivement qu'on y soit...
       
LES PODIUMS
       

GÉNÉRAL

- 1 -
N°141 : EURODATACAR

- 2 -
N°114 : DEFOURNOUX DIROB

- 3 -
N°149 : DN'S RACING

CORPORATE

- 1 -
N°119 : EURODATACAR

- 2 -
N°911 : SPI

- 3 -
N°96 : EURODATACAR

MÉDIAIRE

- 23 e -
N°218 : DEFI PERFO

- 24 e -
N°337 : DEFI PERFO

- 25 e -
N°177 : TEAM PERIGORD

LUCKY

- 54 e -
N°7 : YAKA ROULER

- 50 e -
N°12 : REMORQUE BLS

- 47 e -
N°112 : BLS

       
PHOTOSCHRONOS
CONTACT MENTIONS LEGALES